• Dominique et Anne Marie

Mariage Coréen Saison 3

L'expatriation offre des occasions de découvrir la société Coréenne, alors à la réception d'une 3ème invitation pour assister à un mariage, pas de tergiversation nous y allons. Organiser un mariage en décembre par des températures glaciales, chez nous on hésite ... ici, pas de problème tout se déroule en un lieu unique, en intérieur, dans un "Weeding Center". C'est une façon de faire fi de la météo et d'éliminer un paramètre d'incertitude !

Faire-part électronique reçu sur une appli du téléphone. Illustré de photos des futurs mariés réalisées avant le jour J. De style teasing. Des photos tellement glamour que nous avons cru que c'était une pub ! Et en plus on ne reconnaissait pas la future mariée ... ahah les retouches photo !


A l'arrivée dans le centre de mariage, un panneau annonce les cérémonies. Le 14 décembre entre 11 h et 15 h, pas moins de 8 mariages seront célébrés dans 2 salles conçues à cet effet. Cela ne traîne pas, un mariage succède rapidement à un autre. Au quotidien, le rythme de vie des Coréens c'est "pali pali" c'est à dire "vite vite". La cérémonie de mariage ne déroge pas à cette frénésie, c'est également "pali pali"!

Dans le hall, les parents accueillent leurs invités à proximité des comptoirs destinés à recevoir les dons en numéraire. Pas de panique, tout est prévu, les enveloppes sont fournies. En échange nous recevons les tickets pour le repas et pour un tarif réduit du parking.

Immenses gerbes de fleurs offertes par les invités. Pas facile de ramener ces gerbes chez soi. Renseignement pris : elles serviraient à plusieurs reprises. On voit exactement le même style de gerbe lors de l'inauguration de nouveaux lieux (magasins, restaurants, hôtels, ...).

Des invités d'un autre mariage en cours. Nous adorons regarder les Coréens prendre la pose. Avenants ces jeunes, n'est ce pas ?

Dans un salon, avant la cérémonie, la future épouse pose avec ses hôtes. Ce n'est pas "notre" mariée, mais personne ne nous met dehors, alors nous en profitons pour zyeuter.

Voici "notre" future mariée, Sae-lom. Personnellement nous trouvons très particulière cette mise en scène avec la reine du jour ... sans le roi du jour !

Pour corriger le moindre détail, la femme en noir (à droite de la photo) intervient sans relâche. Un porte-aiguilles jaune est accroché à son bras. Un détail : en Corée les robes de mariée se louent, au vu de la brièveté de la cérémonie on le comprend !

La salle de mariage : colonnes antiques, tentures, drapés, lustres ... ce n'est pas la salle polyvalente !

Arrivée de la mariée au pied de l'estrade qui se prolonge jusqu'à l'autel. Cela ressemble fort au "catwalk" d'un défilé de mode !

Les spots suivent la progression, cela colle avec l'atmosphère de défilé et de mise en scène.


La dame au porte-aiguilles ne mollit pas, omniprésente pour corriger un tombé de robe ou de traîne ou une position du bouquet. Honnêtement, elle doit être la seule à voir les "anomalies" !

Certainement une part de cérémonie religieuse car le monsieur derrière l'autel a prononcé - en conclusion de longues tirades - quelques "Amen", le seul mot que nous ayons capté !

Au signal de l'un des membres du staff (la jeune femme au centre), les applaudissements du public ponctuent un déroulement trèèès formaté.

Pas de prise de parole des mariés, ni de leurs parents, mais un moment plus personnel cependant avec un morceau de musique joué par Sae-lom.

Accolades avec les parents et les beaux-parents.

Courbette et prosternation des mariés vers les parents et les beaux-parents.

Salutation de l'assistance.

Le jeune couple parcourt l'estrade en sens inverse et un dispositif automatique fixé au plafond projette les confettis à leur passage. L'assistance est spectatrice, point.

Les paparazzi à l'oeuvre.

Longue séance photo pour clore la cérémonie.

Encore une occasion d'admirer les robes "hanbok" traditionnelles.


Bras dessus bras dessous, posture très courante en Corée. Craquants, non ?

La famille nous a invités aux mariages des 2 filles (Cf l'autre post intitulé "mariage Coréen rondement mené"). Nous avons trouvé très intéressant de voir des pratiques si différentes des nôtres.

Dernière photo avant le repas ... nous devons laisser la place au mariage suivant prêt à prendre possession des lieux.

Tous les mariages se retrouvent dans la même salle de restaurant configurée comme une cafétéria avec un self. Chacun s'assoit où il veut, où il peut. Nous avons perdu de vue les collègues de Dominique, alors nous nous posons à côté de parfaits inconnus ... d'un autre mariage sans doute.

Avec ce concept de restauration collective, il est certain que pour les parents organisateurs il n'y a pas de casse-tête ... ni pour le choix du menu, ni pour la sélection des boissons, ni pour les plans de tables !


Le bar réfrigéré en libre service : bière, soju, limonade, cola. Rigolo à défaut de nous faire saliver.

Autre pays et culture. Autres pratiques et plaisirs. Ah une bonne coupe de champagne ne serait pas de refus là quand même !




    © 2018. Créé avec Wix.com

      This site was designed with the
      .com
      website builder. Create your website today.
      Start Now