• Dominique et Anne Marie

Mariage show froid

Mis à jour : 17 nov. 2019

Depuis notre arrivée il y a 7 mois, nous avons eu le plaisir d'être invités à un deuxième mariage Coréen, celui de Seul-Gi, collègue de travail de Dominique. Cet évènement nous a laissé un souvenir ambivalent. Nous avons été enchantés de poursuivre notre découverte de la société Coréenne à l'occasion de cette cérémonie. Mais nous conservons l'impression d'avoir assisté à un show soigné, orchestré par un staff, où la réserve et la retenue étaient de mise. Emotions contenues ? Illustration photo.


La future mariée en son salon de réception. Les invités viennent à elle pour les prises de vue souvenirs.

Le futur marié ne prend pas part à ces shootings. C'est son moment à elle. Cela fait un peu poupée, non ?

Célébration du mariage dans un établissement spécialement conçu à cet effet. Immense hall d'accueil, grande hauteur sous plafond, vaste salle, tout est nickel.

Pas de cérémonie religieuse pour ce couple.

En Corée du Sud le mariage ne donne pas lieu à un passage devant "monsieur le maire" chargé de recueillir les consentements, mais se traduit par un simple enregistrement administratif. En d'autres termes : un formulaire.

Ni rite civil, ni rite religieux... il reste la formule "show" !

Dans une salle abondamment fleurie et pourvue d'une estrade en forme de T pour défiler devant les invités spectateurs.

Inviter les collègues de travail s'avère largement pratiqué (Faurecia guys, photo de gauche). Chaque invité apporte sa contribution financière à la "cagnotte", côté mariée ou marié selon l'invitation reçue. Comptoir du marié sur la photo de droite. Deux hommes tiennent un registre des dons. Il est possible de déposer son enveloppe et de s'éclipser. Nous restons avec grand plaisir.

Les robes traditionnelles "hanbok" apportent de la couleur dans une assemblée majoritairement habillée de couleurs sombres. Une attention particulière est apportée aux détails : broderies, noeuds, fleurs, gants en dentelle et position des mains.

Les 2 mamans joliement habillées s'avancent les premières sur l'estrade. Courbettes entre elles, allumage de bougies, courbettes à destination des invités. Pas de place à l'improvisation. Y a -t-il eu une répétition ? Mystère.

Le marié s'approche seul puis fait face à l'assemblée.

Sur la photo de droite, on devine que des indications sont données par une jeune femme (habillée de noir, avec le bras tendu). En fait tout au long de la cérémonie, elles seront 2 à constamment intervenir pour le moindre détail : indiquer par un geste aux mariés et à leurs parents ce qu'il faut faire ou alors corriger ce qui ne semble pas parfait (position de la robe, inclinaison du bouquet dans les mains de la mariée, ...).

La mariée parcourt l'estrade au bras de son papa très sérieux, très concentré. Cela ne sourit pas vraiment. Est-ce l'émotion ? La retenue Coréenne ?

Arrivée à destination, intervention des 2 jeunes femmes pour le placement de la robe et du voile.

L'art de la courbette.

Une petite rigolote apporte le coffret des alliances.

Prosternation devant les parents. Le marié est carrément au sol, à gauche de sa femme.

Accolades avec les mamans. En Corée pas d'embrassade !

Sérieux comme des papes.


En cherchant dans les photos, nous avons trouvé quelques sourires.


Le staff intervient en permanence : consignes, position du voile, inclinaison du bouquet dans les mains de la mariée et le summum ... retouche du maquillage en direct suite à quelques larmes versées par celle-çi. Comme si nous assistions à une représentation où tout se doit d'être parfait. A nos yeux d'occidentaux, c'est pesant. Et pour les mariés ?

Dans le staff, n'oublions pas le photographe qui immortalise la scène du gâteau. Seul le dernier étage du gâteau sera découpé, le reste étant factice. Purement symbolique ... nous n'en mangerons pas.

Fin du show : parcours de l'estrade en sens inverse et lancer de pétales de roses.



Direction le restaurant (intégré au complexe) avec un excellent buffet Coréen et occidental. Nous n'y croiserons pas les mariés. Le repas est sous forme de self, chacun se pose où bon lui semble et repart quand il le souhaite.

Nous n'avons pas le même sens de la fête ! Une journée certainement marquante pour les mariés, pour nous également.



    © 2018. Créé avec Wix.com

      This site was designed with the
      .com
      website builder. Create your website today.
      Start Now